Café Tacvba

10 septembre 2022
La Madeleine Bruxelles

Cafe Tacvba est largement reconnu comme étant le tout grand groupe mexicain de rock alternatif et même l’un des groupes de musique alternative les plus influents de la scène latino-américaine. Fer-de-lance d’un courant musical non conformiste, le groupe fusionne les genres les plus divers : rock, folk latino-américain, électronique et punk. Fort de 30 années de carrière, Cafe Tacvba séduit un public toujours plus nombreux, fédérant des fans passionnés en Amérique, mais aussi en Europe et ailleurs.

 

Les albums de Cafe Tacvba se suivent, mais ne se ressemblent pas. Chaque album studio est le fruit d’une vision artistique globale intégrant le style des chansons et l’instrumentation utilisée, le choix des collaborateurs et la conception des pochettes (dont ils s’occupent généralement eux-mêmes). On a l’impression que le groupe se réinvente sur chaque album, qu’il s’agisse de Re (1994), leur opus fondateur qui réunit une palette de genres incroyablement diversifiée (ce qui lui vaut d’être comparé à l’Album blanc des Beatles), des reprises revisitées de classiques de la musique latine dans Avalanche de Éxitos (1996), de l’électronique expérimentale du double album Revés/YoSoy (1999), des sonorités post-punk luxuriantes de Cuatro Caminos (2003, avec les batteurs Victor Indrizzo et Joey Waronker de Beck), de No (2007), résolument rock (classique), ou de l’album introspectif et poétique El objeto antes llamado disco (2012). En 2017, Cafe Tacvba sort l’album JeiBeibi, dont les accords et le mélange de genres rappellent plutôt la musique expérimentale de chacun des membres. Leur dernier album Un Segundo MTV Unplugged est un hommage aux titres les plus emblématiques de leurs 30 ans de carrière, magnifiés par les arrangements et la participation d’artistes tels que David Byrne et Gustavo Santaolalla.

 

La scène, ils ont vraiment ça dans le sang, normal, car Cafe Tacvba est à l’origine un groupe live. Rapidement devenu culte, il a mis au point sa musique au fil de très nombreux concerts avant de prendre la route des studios.

 

 

La carrière de Cafe Tacvba est jalonnée de prix, récompenses et autres distinctions : GRAMMY du meilleur album de rock latin ou de musique alternative (Cuatro Caminos), Latin GRAMMY du meilleur album rock (Revés/YoSoy), Latin GRAMMY du meilleur album de musique alternative (Cuatro Caminos), Latin GRAMMY de la meilleure chanson rock (deux fois, pour Eres et Esta Vez), Latin GRAMMY de la meilleure chanson de musique alternative (Volver a Comenzar). Leurs vidéos ne sont pas en reste : «MTV Legend» (2009) et Latin GRAMMY de la meilleure longue vidéo musicale pour Un Viaje (2006) auxquels s’ajoutent de nombreux MTV Viewer’s Choice et Premios Lo Nuestro. En 2015, c’est la consécration avec le prix «Icon» La Musa du Songwriters Hall of Fame des artistes musicaux latino-américains.

 

 

« Il y a bien sûr leur formidable maîtrise de la scène, mais ce qui m’a vraiment étonné, c’est la proximité des “Tacvbos”, comme on les appelle, avec leur public.» (NPR Alt.Latino).

 

« LE groupe mexicain de rock du moment… Et une invitation au plaisir et à l’insouciance… » — Ben Ratliff, The New York Times

 

« Chaque musicien met sa propre identité et sa personnalité au service du groupe et de sa musique. » Producteur récompensé par un Grammy et un Oscar

 

« Café Tacvba ne trouve pas seulement son inspiration dans le rock et la new wave, le Mexique et l’Amérique latine nourrissent aussi leur musique. Voilà pourquoi ils couvrent une palette de genres aussi inédite » — Victor Indrizzo (Beck)

 

« Album de rock latin(o) numéro un de tous les temps (Re). Les albums qui ont suivi sont tous aussi bons que ce premier opus du quatuor mexicain, mais Re a vraiment redéfini les règles du jeu. Se moquer de la musique norteño ? Pourquoi pas à condition qu’il s’agisse d’un clin d’œil aussi affectueux et inspiré que dans “La Ingrata.” Intégrer les influences étrangères du rock & roll et du punk ? Une excellente chose quand celles-ci se mêlent à de l’authentique musique latino-américaine ! On perçoit clairement un sentiment d’enthousiasme insouciant sur les 20 titres de Re ; le sourire et les yeux écarquillés d’un jeune groupe qui découvre les grandes choses qu’il est parvenu à réaliser. » — Rolling Stone

 

« Le groupe continue d’aller là où personne ne les attend, un peu comme Radiohead » — Nic Harcourt KCRW

 

« Un des plus grands groupes d’Amérique latine, et un des plus emblématiques aussi de la musique de la région. » Billboard